10 défaillances significatives du secteur numérique – 2ème Trimestre 2017

Tous les trimestres, exaegis se penche sur les principales défaillances du secteur numérique. Selon une étude d’ALTARES, le nombre de défaillances d’entreprises a baissé de 7,8 % sur un an au deuxième trimestre. Il s’agit du plus bas niveau enregistré depuis 20 ans.
Au deuxième trimestre 2017, il y a eu 460 défaillances du secteur numérique (77 en redressement judiciaire, 224 en liquidation judiciaire et 159 en liquidation judiciaire simplifiée). Sur le trimestre, il y a eu 83 % de liquidation sur la totalité des défaillances. Les données brutes sont issues de la base d’information fournie par notre partenaire Ellisphère.

Voici la sélection du deuxième trimestre 2017, basée sur les trois types de jugement synonymes de défaillance. Les critères de sélection portent sur la notoriété, le capital social et les derniers chiffres d’affaires et effectifs communiqués pas l’entreprise.

NEO SERVICES

logo-neo-services

Capital Social : 200 000 €
Chiffre d’affaires 2015 : 5 429 709 €
Année de création : 2004

Neo Service a été créée en 2004 à Marseille, par des professionnels issus du secteur des télécoms (Groupe France Télécom-Orange, Numéricable). A sa création, l’objectif était de permettre aux étudiants et jeunes travailleurs d’accéder à Internet Haut Débit et à la téléphonie illimitée, à des tarifs attractifs.

En 2006, la société investit le marché hôtelier en proposant des solutions Internet-Wi-Fi, IPBX et IPTV via Fibre Optique / xDSL, puis dans le marché du tourisme en proposant Neospot, une solution Internet-Wi-Fi dédiée aux résidences de tourisme, stations de ski, stations balnéaires et ports de plaisance.

En 2011, Neo Services et son partenaire Turenne Capital, créent une structure holding, NEXIM.

En 2016, Neo Services est un opérateur français spécialisé dans l’installation de solutions triple-play (Internet-Wifi, IPTV, IPBX) pour hôtels, résidences de tourisme et résidence étudiantes. Neo Services propose des solutions personnalisées et évolutives pour tous les besoins. La société prend en charge l’intégralité du processus, depuis l’étude technique de la couverture Wi-Fi /RJ45, jusqu’à l’exploitation, en passant par l’installation des ressources (Fibre Optique / xDSL) et la fourniture des services IP (Internet-Wi-Fi /RJ45, IPBX, IPTV, vidéo surveillance, Business Corners…)

Neo Services dispose d’un réseau de clients vaste et diversifié. La société gère et exploite plus de 1000 sites en France et à travers l’Europe, proposant l’accès Internet à plus d’1 million d’utilisateurs.

Depuis sa création en 2004, Neo Services est déclarée auprès de l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) et membre de la communauté RIPE (Réseau IP Européens). Elle adhère également au label « French Tech ».

Depuis juin 2017, la société Neo Services est en cours de liquidation judiciaire.


ACOUSTIGUIDE FRANCE

logo Acoustiguide

Capital Social : 40 000 €
Chiffre d’affaires 2015 : 2 851 584 €
Année de création : 1997

Créée aux Etats-Unis en 1957, Acoustiguide a été implantée à Paris en 1997. Aujourd’hui présent dans le monde entier (Amérique du Nord, du Centre et du Sud, Europe, Asie Pacifique et Moyen Orient), Acoustiguide propose des visites audioguidées, numériques ou multimédias sur différentes plateformes (téléphones portables, smartphones, lecteurs multimédia et Internet), ainsi que du matériel breveté et des logiciels propriétaires spécifiquement conçus et manufacturés pour le marché du tourisme culturel. Acoustiguide est également l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de services interprétatifs.

En 1993, le premier lecteur portatif numérique, conçu par Acoustiguide pour le musée du Louvre à Paris, a fait l’effet d’une révolution. Pour la première fois, les auditeurs n’étaient plus contraints de suivre un itinéraire imposé mais pouvaient se déplacer en toute liberté, à leur propre rythme, en sélectionnant les œuvres de leur choix.

En 2005, Acoustiguide a fusionné avec Espro Information Technologies. La nouvelle société possède douze bureaux et un réseau de distribution international allant de New York à Sydney et de Saint-Pertersbourg à Rio de Janeiro.

En 2007, Acoustiguide lançait son produit le plus sophistiqué à ce jour : la série Opus, une nouvelle génération de guides multimédia dotés de fonctionnalités audio, image et vidéo.

En juin 2017 Acoustiguide France a été déclarée en redressement judiciaire.


C2IS 

Logo C2IS

Capital Social : 193 500 €
Chiffre d’affaires 2015 : 1 654 451 €
Année de création : 2003

Créée en 2003  à Lyon, C2iS est une agence digitale pure player, composée d’une communauté d’experts et de passionnés du digital, spécialisée dans le secteur du tourisme. L’agence conçoit et développe tous les types de dispositifs web (sites internet, sites mobiles, applications, objets connectés, bots, etc.).

Leur modèle est basé sur la « co-création avec leurs clients » pour aider les acteurs du tourisme à commercialiser, valoriser et partager leurs offres et services.

Leurs domaines d’expertises sont le conseil (audit et veille concurrentielle, stratégie de marque etc.), le design (création de concepts, identité créative etc.) et la performance (web analytics, parcours clients, réflexion CRM etc.). Leurs compétences sont variés et balaye tous les domaines digitaux (Symfony, Drupal, WordPress, Apidae, SynXis, Magento, Prestashop, Citybreak, AllianceRéseaux, HTML, JS, CSS, IOS, Android etc.)

Leurs principaux clients vont des stations de ski, au Centre Pompidou, en passant par des associations, des groupes hôteliers ou encore des campings.

En 2012 et 2015, l’agence C2iS a été élue meilleure agence digitale spécialisée Tourisme.

Fin mars 2017, C2iS a été déclarée en redressement judiciaire puis en liquidation judiciaire en avril 2017.

En avril 2017, C2iS a été racheté par Acti, agence digitale indépendante de Lyon. 17 des 30 salariés de C2iS ont été repris et Acti compte à présent 45 salariés.

TWIISTER SYSTEMS

twiister

Capital Social : 18 251 €
Chiffre d’affaires 2015 : 1 529 592 €
Année de création : 2008

Fondée en 2008, Twiister Systems est une société lyonnaise, spécialisée dans la conception et l’intégration de solutions de mobilité et de traçabilité en milieu professionnel et industriel (RFID et codes-barres).

En 2013, Twister System créée « Twiistore », une technologie basée sur le radioidentification (RFID), qui permet aux commerçant (particulièrement dans l’univers de l’habillement, de la chaussure, de la parfumerie, de la bijouterie et de l’optique), d’interconnecter leur boutique. Autrement dit, en installant une étiquette équipée d’un tag RFID dans un vêtement, le produit est automatiquement connecté à l’ensemble des autres objets de la boutique : produits, tablettes, miroirs de cabines d’essayage etc.

En 2013, Twiister Systems réalise une levée de fonds de 750 000 € auprès de trois investisseurs de la région Rhône-Alpes : Sofimac (350 000 €), Rhône-Alpes Création (300 000 €) et Carvest (100 000 €).

En 2014, Twister System équipait une seule boutique à Lyon.

En 2016, L’entreprise développe et commercialise des solutions complètes d’infrastructures communicantes sans fil et d’identification par codes-barres et/ou RFID, adaptées aux métiers et aux contraintes de leurs clients et propose des solutions de service variées : location ; maintenance ; cablage ; installation ; financement et formation.

En mars 2017, Twiister Systems a été déclarée en jugement d’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire.

En mai 2017, Twiister Systems a été déclarée en liquidation judiciaire.


H TRADE

H TRADE

Capital Social : 37 000 €
Chiffre d’affaires 2015 : 1 813 495 €
Année de création : 2008

Société active depuis 2008 à Sainte Marie des Champs (76), H Trade appartient au groupe Hubb.

A sa création, la première activité du groupe Hubb était l’installation téléphonique dans les automobiles. Aujourd’hui, le groupe est spécialisé dans les Solutions de télécommunications fixes et mobiles, informatique, d’impression, de communication et de financement.

Avec l’émergence de la téléphonie mobile dans les années 90, le groupe s’est orienté vers la distribution de téléphone mobile à l’usage des professionnels et des particuliers et devient franchise SFR.

En 2011, une activité revente de copieur numérique et une activité d’agence Web sont également développées afin d’offrir un « service 360 ». Le groupe Hubb est alors composé de H Com (pour la partie communication) et de H Trade (pour la partie Web).

H Trade propose un service de mise en œuvre de site Web, plus qu’un catalogue de produits packagés. Il s’agit d’une offre « sur mesure » effectuée sur devis, qui peut être composée de site vitre, e-catalogue, e-commerce et d’autres fonctionnalités plus abouties pour des besoins particuliers (par exemple réseau social pour les centres commerciaux).

En mai 2017, le Groupe Hubb, la société H Com et la société H Trade ont été déclarés en liquidation judiciaire.

GOLDEN MARKET

logo-golden-market2

Capital Social : 138 000 €
Chiffre d’affaires 2015 : 934 644 €
Année de création : 2000

GoldenMarket a été créée à Paris en 2000. Cette agence web est spécialisée dans la création de site Internet, la stratégie web, le référencement et le webmarketing.

En 2003, le capital social passe à 68 602,64€.

La démarche de gestion de projet de la web agency GoldenMarket s’articule en 7 étapes distinctes (prise de contact client avec l’agence web, conseil pour optimiser la création de site internet, organisation et récupération de données, conception de site internet, création du site internet et mise en ligne, promotion et référencement, accompagnement). Cette organisation permet un suivi de projet optimal, dans le respect des objectifs fixés avec le client. Elle est aussi la garante d’une conception de site internet réussie, dans le cadre des délais prévus.

L’agence dispose de plusieurs compétences qui sont réalisées en interne, à savoir la conception et la création des sites Internet, l’infographie, l’intégration HTML, le développement de base de données, le développement spécifique de logiciels Intranet Extranet, le CRM et le référencement profesionnel sur mesure.

Leurs principaux clients sont des grands comptes, des institutions, des PME et des TPE.

En 2011, WebAgency obtient la certification PrestaShop.

En 2014, Web Agency fait partie de Google Partner.

En 2016, Goldenmarket est implantée dans plusieurs grandes villes de France : Montreuil (siègeà, Lille, Maseille, Dijon et Lyon.

En mai 2017, GoldenMarket, agissant sous le nom de G.M, a été déclarée en redressement judiciaire.

OKAZADO

logo-okazado-fixed

Capital Social : 460 000 €
Chiffre d’affaires 2015 : NC
Année de création : 2015

Okazado est un site d’annonces de produits d’occasion pour les jeunes (collégiens, lycéens et étudiants) et leurs parents. Il est disponible en site Internet mais également en application sur l’App Store ou Google Play.

Le site propose 4 univers pour trouver et déposer des objets à prix cassés : Geek (smartphones, ordinateurs, consoles de jeux…), Sportif (vélos, raquettes de tennis, skateboards…), Artiste (CD, DVD, livres, jeux de société…) et Fashion (Chaussures, vêtements, sacs…). Un contrôle parentale des annonces est appliqué pour les jeunes mineurs inscrits.

Les jeunes, inscrits au site, peuvent déposer leurs annonces gratuitement et de façon illimitée avec la formule « Découverte ». Chaque annonce déposée via cette formule est composée d’une photo et d’un descriptif.  Les inscrits peuvent également mettre en place une alerte email pour la recherche d’un objet précis. Il est également possible d’effectuer ses recherches par collège, lycée ou proximité. Pour booster les ventes, 2 formules de diffusions sont proposées : Premium et VIP.

En 2016, le groupe KBR prend la présidence d’Okazado.

En avril 2017, Okazado est déclarée en redressement judiciaire.

INNEOTEC

logo_trans2

Capital Social : 1 000 €
Chiffre d’affaires 2015 : 24 807 €
Année de création : 2014

L’entreprise Inneotec a été créée en 2014 à Mulhouse. Outre la maîtrise du métier d’électricien, la société a de solides compétences dans les domaines de l’informatique, de la domotique et de toutes les nouvelles technologies, connectées ou non.

Leurs compétences s’articulent autour de 4 domaines, le câblage en réseau informatique et téléphonique (baie de brassage, tirage de cable), les alimentations électriques des équipements actifs (électricité, courants faibles, BT, TBT), la domotique avec la maison connectée et enfin les médias connectés avec la diffusion sonore et la vidéo.

Les clients d’Inneotec sont issus du secteur tertiaire ou de l’habitat et la société opère à la fois sur des projets neufs ou de rénovation.

En mai 2017, Inneotec a été déclarée en jugement d’ouverture de liquidation judiciaire.

SCRIPTUM ARCHIVES

Logo scriptum BV

Capital Social : 15 244 €
Chiffre d’affaires 2015 : NC
Année de création : 1987

Créée à Paris en 1987, Scriptum Archives propose une offre d’archive de documents numériques.

L’entreprise prend en charge l’ensemble des sources documentaires actuelles (papier, démat, imagerie…) et offre à ses utilisateurs l’usage d’archives numériques délivrées de toutes contraintes, entièrement sécurisées et garantes de l’ensemble des fonctions de l’archivage. Il s’agit d’un archivage numérique de haute fiabilité, qui prend simultanément en charge tous les enjeux des archives numériques, notamment le temps long, la preuve juridique, le respect de la vie privée et de l’environnement.

Le service repose sur une conjonction entre le digital et l’argentique qui consiste à cloner les documents dématérialisés qui sont « pris en photo » sur un support argentique, ce qui leur confère l’irréversibilité sur une durée de vie de plusieurs siècles, et à faciliter l’utilisation dématérialisée de ces mêmes documents, en les libérant des contraintes du temps long et de la preuve qui sont pris en charge par leur clone argentique.

Le 1er octobre 2016, les règles de preuve juridique connaissent une réforme majeure : La copie fiable a la même force probante que l’original (Code civil, article 1379). La loi a donc attribué aux documents dématérialisés un statut juridique précis et impose une exigence essentielle à leur archivage : la fiabilité.

La solution DigitalFilmArchive a été mise au point en France, afin de répondre efficacement aux défis de l’archivage, de la fiabilité des documents numériques et de la conformité avec le droit de la preuve.

En mars 2017, Scriptum a été déclaré en redressement judiciaire.


CONNECTIVE-IT

Logo Connective IT

Capital Social : 5 000 €
Chiffre d’affaires 2015 : NC
Année de création : 2014

Connective IT a été créée à Lille en 2014. L’entreprise est un intégrateur et opérateur de services IT qui accompagne ses clients dans les projets d’infrastructures télécoms VOIP, de la conception à l’infogérance de leurs solutions de communication IP.

Leurs forfaits VOIP incluent des appels illimités sans conditions (gratuits depuis tous les postes vers les fixes et mobiles de 2 à plus de 60 canaux simultanés) et toutes les options essentielles.

La VOIP permet le plug & play pour éviter les installations lourdes et couteuses, ainsi qu’un réseau unique et une interface web utilisateur simplifiés.

Leurs servers hébergés en DATA CENTER bénéficient d’une haute disponibilité et d’une capacité illimitée de connexions. Ils sont systématiquement redondés 4 fois pour assurer une qualité de service optimale, garantie sans coupure.

Avec la technologie Cloud PBX, il est possible de bénéficier d’une téléphonie d’entreprise hébergée, gérée et sans coûts de maintenance avec les mêmes fonctionnalités qu’une installation classique PBX. Le forfait intègre lignes et postes fixes, standard de dernière génération, services innovants de téléphonie et de convergence fixe-mobile.

Pour acheminer leurs services, Connective-IT n’utilise que des liens Orange Business Service.

Connective-IT est certifié SELECT CISCO.

En mai 2017, Connective-IT a été déclarée en redressement judiciaire.

En juillet 2017, Connective-IT est en cours de liquidation judiciaire.