10 défaillances significatives du secteur numérique – 2ème Trimestre 2018

Share

Depuis le 1er trimestre 2017, une baisse successive du nombre de défaillance des entreprises était enregistrée dans le secteur du numérique (703 au 1er trimestre 2017, 460 au 2ème trimestre 2017, 355 au 3ème trimestre 2017, 353 au 4ème trimestre 2017 et 309 au 1er trimestre 2018).
Après un fort recul depuis plus d’un an, une stabilisation du nombre de ces défaillances est constatée pour le 2ème trimestre de l’année 2018. Du 1er avril au 30 juin 2018, on enregistre en effet 323 jugements, soit un chiffre relativement stable par rapport au 1er trimestre 2018 (309 soit 14 entreprises en plus). Néanmoins, on constate que ces défaillances ne concerne que de petites structures. Les grandes entreprises semblent avoir été épargnées ce trimestre.

Chaque trimestre, exaegis se penche sur les défaillances de ces entreprises du secteur du numérique. Sur les 323 jugements enregistrés ce trimestre, on note 60 redressements judiciaires, 145 liquidations judiciaires et 118 liquidations judiciaires simplifiées, soit 81 % de liquidations.

Les données brutes sont issues de la base d’informations fournies par notre partenaire Ellisphères.

Ce baromètre est également disponible sur ChannelBP

Voici la sélection du 2ème trimestre 2018, basée sur les trois types de jugement synonyme de défaillance. Les critères de sélection portent sur la notoriété, le capital social, les derniers chiffres d’affaires connus et les effectifs communiqués par l’entreprise.


ALYACOM
ALYACOM
Capital Social
 : 39 270 €
Année de création : 2010

Créée en 2010 en Bretagne, dans la ville de Lannion, AlyaCom est spécialisée dans le développement et la commercialisation d’applications mobiles à destination des équipes professionnelles itinérantes, notamment dans le domaine des secteurs médicaux et paramédicaux, des services à la personne, ainsi que des équipes techniques itinérantes.

Pour se faire, elle propose à ses clients une gamme d’applications de télégestion mobile adaptée à chaque métier. Les savoir-faire et domaines de compétences de l’entreprise vont de la télégestion (planning en temps réel, gestion des missions, messagerie, traçabilité, agenda, géo-applications, reporting etc.), au web services (plateforme de supervision AlyaManager), en passant par la traçabilité et suivi des missions (géolocalisation, NFC, GPS, capture de signature, QRCode etc.).

Pour chacune de ses missions, AlyaCom s’engage à accompagner et conseiller ses clients tout au long du projet. L’entreprise propose également un service de suivi et d’assistance en cas de besoin.

Au fil des années, AlyaCom a mis en place des partenariats avec des entreprises renommées telles que SFR, LG, Samsung ou encore Orange.

AlyaCom est labellisée par le pôle international Images et réseaux et membre de la Fédération Internationale ISSA.

A partir de 2016, AlyaCom propose ses services à l’international.

Depuis fin juin 2018, l’entreprise AlyaCom est en redressement judiciaire.


CALEXIUM

CALEXIUM

Capital Social : 1 002 320 €
Chiffre d’affaires 2017 : 455 037 €
Année de création : 2007

Fondée en 2007 à Avon (77), Calexium conçoit, fabrique et distribue des produits réseaux pour les TPE et les PME (routeurs, cartes industrielles, cartes mère etc.). Elle est spécialisée dans les domaines de la VoIP, de la sécurité réseau, de l’email et de l’emailing.

Par l’intermédiaire de son « Training Center », l’entreprise propose également des sessions de formation destinées aux professionnels de l’informatique et des Telecom (revendeurs informatiques, intégrateurs réseaux et Telecom, collectivités etc.).

Depuis sa création, Calexium investit beaucoup dans la Recherche et le Développement pour proposer à ses utilisateurs des produits innovants, plaisants à utiliser et accessibles financièrement pour les petites entreprises. En 2009, Calexium est d’ailleurs récompensée par des médailles d’or et prix spéciaux lors de salons internationaux des inventions.

En 2017, Calexium réalise un chiffre d’affaires de 455 037 €.

Fin avril 2018, Calexium est déclarée en liquidation judiciaire.


FARGAS INFORMATIQUE

FARGAS INFORMATIQUE

Capital Social : 105 440 €
Année de création : 1990

Créée en 1990 à Piolenc (84), Fargas propose un catalogue de services et des prestations sur mesure, dédiées aux Technologies de l’information et de la Communication (infrastructures très haut débit, réseaux, systèmes de communication, salles connectées, micro data center etc.). Pour chaque projet, l’entreprise accompagne ses clients depuis l’audit jusqu’à l’infogérance, en passant par le conseil, l’intégration et la formation.

Depuis sa création Fargas intervient et maîtrise les secteurs d’activité suivants : Nucléaire & Industrie, Pétrochimie, Opérateur, Grande distribution, Transport, Tertiaire, Collectivités Locales, Energie et Services.

Grâce à son réseau de partenaires, le groupe Fargas assure une couverture nationale, avec des ressources en propres sur tout le Grand Sud et 10 centres de proximité.

Parmi ses clients, Fargas compte de grands groupes tels EDF, Havas Voyages, la SNCF ou encore le Groupe Casino.

Certifiée CEFRI et ISO 9001, l’entreprise est reconnue pour ses engagements en matière de qualité, sécurité, sûreté, radioprotection, environnement et social.

Début juin 2018, un jugement prononce la liquidation judiciaire de l’entreprise Fargas.


LABELKOZ
LABELKOZ
Capital Social
 : 3000 €
Année de création : 2016

Fondée en 2016 à Paris 12, Labelkoz est une plateforme de financement partagé, spécialement conçue pour les porteurs de projets citoyens et les collectivités. Elle permet aux porteurs de projets et aux investisseurs de se rencontrer à partir des réalités et des besoins des territoires et des collectivités locales.

Il s’agit de la première plateforme de financement participatif dédiée aux collectivités locales. Pour se faire, les porteurs de projet disposent d’une plateforme de financement participatif, avec la possibilité de collecter des dons en ligne et d’obtenir la labélisation de leur ville. Les investisseurs citoyens peuvent soutenir en ligne les projets locaux qui leur tiennent à cœur et suivre l’évolution des projets. En cas d’échec d’un projet, ils sont remboursés de leurs dons.

Labelkoz est donc le moyen sécurisé, pour les collectivités, d’aider les projets de leurs habitants et de leurs associations, sans nécessairement les subventionner.

Depuis la fin mai 2018, cette jeune startup est en cours de liquidation judiciaire simplifiée.

LOCASUCCESS

LOCASUCCESS

Capital Social : 3000 €
Année de création : 2014

Créée en 2014 à Vendome (41), LocaSuccess est une agence dédiée à la location saisonnière. Son objectif est d’aider les particuliers à exploiter tout le potentiel saisonnier de leur logement et à le rentabiliser avec la location courte durée.

L’entreprise propose une offre clé en main. Elle réalise les annonces de location et les diffuse sur des sites partenaires (airbnb, Le Bon Coin, HomeAvay, 9flats.com etc.), elle gère également la communication avec les locataires avant et après leur séjour, répond aux demandes de réservations 7j/7 et aide ses clients à trouver les prestataires locaux nécessaires pour optimiser leur location (femme de ménage, photographe, décorateur etc.).

LocaSuccess apporte également son expertise à ses clients, en les aidant à fixer le montant de leurs loyers (ajustement des prix en fonction de la demande locative, de la saisonnalité, de l’attractivité etc.).

LocaSuccess ne se limite pas à la France et travaille avec des propriétaires du monde entier.

Pour chaque location, l’entreprise perçoit une commission de 15 %.

Depuis mai 2018, LocaSuccess est en liquidation judiciaire simplifiée.

NOVITACT

NOVITACT
Capital Social
 : 29 331 €
Année de création : 2013

Créée en 2013 à Lacroix Saint Ouen, Novitat développe des technologies pour communiquer autrement, lorsque cela est difficile voire impossible. Pour se faire, l’entreprise a mis au point des bracelets de communication vibrants, qui utilisent le sens du toucher pour communiquer des informations simples, sans parler, ni écrire, ni lire un écran. La technologie utilisée par Novitact est brevetée.

L’entreprise propose deux principaux bracelets connectés : Le premier, baptisé Unitact, est dédié aux personnes sourdes et malentendantes. Le deuxième, appelé FeelTact, est quant à lui à destination des professionnels.

Les produits de l’entreprise sont disponibles chez des audioprothésistes partenaires à travers la France entière.

En 2017, Novitat commence à se développer dans le monde entier.

Novitat compte de nombreux partenaires tels que CIC, la French Tech, BpiFrance ou encore le Réseau Entreprendre.

Depuis mai 2018, Novitat est en liquidation judiciaire.

ON OFF PC

ON OFF PC

Capital Social : 5 000 €
Année de création : 2009

Créée en 2009 à Sancoins (18), ON/OFF PC est une entreprise spécialisée en informatique, qui conseille et équipe ses clients (particuliers et professionnels) en ordinateurs de bureau, ordinateurs portables, ordinateurs de jeux avec résolution élevée, moniteur LCD, pièces de rechange, articles démarqués et autres accessoires. L’entreprise propose plusieurs marques informatiques et dispose des tous derniers modèles.

L’entreprise propose également un service de réparation d’ordinateurs en cas de problèmes divers ou d’infections par un virus informatique. Son atelier prend en charge le matériel de ses clients et/ou répare toutes les pannes logicielles et matérielles (réparation, installation de produit, assemblage unité centrale, dépannage à domicile etc.).

Depuis fin juin 2018, la société ON OFF PC est en cours de liquidation judiciaire.

TRIPCONNEXION

TRIPCONNEXION

Capital Social : 283 800 €
Année de création : 2013

Créée en 2013 à Lyon, le concept de TripConnexion et de mettre facilement en contact des particuliers avec des experts locaux du voyage du monde entier (agences de voyages locales, guides indépendants etc.) en toute transparence et sans aucune commission (rémunération via partenaires).

Afin d’éviter de trouver toujours les même grosses structures touristiques sur internet mais de réaliser des voyages authentiques et originaux, l’entreprise a mis en place un annuaire du tourisme local, ainsi qu’un magazine du voyage.

TripConnexion propose 3 possibilités pour organiser un voyage sur mesure : Contacter directement les meilleurs experts locaux (via l’annuaire du tourisme local), trouver de nouvelles idées voyage (via le magazine du voyage) ou présenter son projet et recevoir directement des devis.

Mi-mai 2018, l’entreprise TripConnexion est déclarée en redressement judiciaire.


VALIDER SARL

VALIDER SARL

Capital Social : 7 350 €
Année de création : 1988

Créée en 1988 à Saint Jean de Luz (64), la société La Clinique de l’Ordinateur « VALIDER » propose un service de dépannage informatique à domicile, en atelier, en ligne ou même par internet pour les professionnels et les particuliers. Ses prestations concernent la réparation, le dépannage, l’assistance, le remplacement d’une pièce, la maintenance des ordinateurs PC et MAC, les installations internet (Livebox, Freebox, Neufbox) etc.

La Clinique de l’Ordinateur « VALDIER » propose également la location d’ordinateurs portables, équipés de wi-fi et d’une suite logicielle de bureautique, pour 1 journée, 1 week-end ou une semaine, ainsi que des interventions en urgence, sans rendez-vous.

Afin de donner une seconde vie aux matériels informatiques à moindre prix, l’entreprise met à la disposition des équipements reconditionnés et testés.

Depuis juin 2018, la société La Clinique de l’Ordinateur « VALDIER » est en liquidation judiciaire simplifiée.

WINKOM

WINKOM

Capital Social : 3 000 €
Année de création : 2011

Créée en 2011 à Vendôme (41), Winkom est une agence digitale qui réalise des projets de communication, tout en apportant conseil et assistance à ses clients.

Les services de l’agence se concentrent autour de 4 pôles d’expertises : le design, avec la création et le développement de projets internet (conception de chartes graphiques, identité de marque, bannières, landing page, encarts publicitaires etc.), le webmarketing, avec un accompagnement dans la réalisation de communication numérique (gestion de campagnes emailing et SMS, référencement naturel, rédaction de contenu SEO etc.), l’événementiel, avec l’organisation de diverses manifestations (salons, séminaires, congrès etc.) et enfin le consulting dans l’élaboration de stratégies de communications digitales.

En juin 2018, l’agence Winkom est déclarée en redressement judiciaire.