Les vidéos RateAndGo : Le petit plus qui fait la différence

Share

Vidéo

Vous avez peut-être déjà complété votre questionnaire pour obtenir votre notation RateAndGo, ou vous vous apprêtez à le faire, et vous vous interrogez sur l’intérêt d’enregistrer les 3 vidéos demandées pour finaliser l’évaluation. En effet, pourquoi perdre du temps à s’enregistrer alors qu’on vient tout juste de tout expliquer par écrit ?

Vous trouverez ci-dessous les 3 principales raisons qui font que ces vidéos sont non seulement nécessaires pour obtenir une meilleure note RateAndGo, mais aussi indispensables pour séduire les grands comptes et les investisseurs de votre écosystème.

  • Cela ne vous prendra que quelques minutes
    Est-ce vraiment difficile de parler oralement de ce que vous connaissez par cœur ? De ce qui vous anime et vous tient éveillé depuis plusieurs mois ou années ? Normalement, votre besoin de préparation est minime pour présenter votre business model, votre équipe ou votre pitch commercial. Tout ce que vous avez à faire, c’est allumer votre webcam et vous lancer, d’autant qu’il y a une séance d’entrainement du système !
  • Prenez-le comme un bon exercice
    Vous serez forcément amené à présenter très régulièrement les éléments clés de votre startup. Si vous ne vous sentez pas prêt à les exposer oralement en quelques minutes ou si vous pensez que vous avez besoin de préparation, profitez de ces enregistrements pour vous exercer ! Plus qu’un entrainement, vous obtiendrez également l’avis d’un expert !
  • Donnez un côté plus humain à votre projet
    Ces vidéos sont pour vous l’occasion de vous présenter de façon plus « naturelle » devant les fonds d’investissement et les grands comptes. Mettez-vous à leur place ; ne pensez-vous pas que ça les rassurera de mettre un visage et une voix sur un projet ? Il s’agit en effet du premier contact qu’ils auront et il est nécessaire qu’ils aient une bonne impression de vous, de votre projet et de votre détermination à le défendre.
    Pour un grand compte, c’est un vecteur d’appropriation important dans la communication interne de votre projet et pour un fonds, la possibilité de visionner en comité ces vidéos est essentielle.
    Sachez que les rapports présentant des vidéos emportent 8 fois plus d’intérêt que ceux sans vidéo !

Nous vous conseillons donc vivement d’enregistrer les 3 vidéos demandées pour terminer votre processus de notation RateAndGo. C’est bien le petit plus qui fera la différence ! En plus d’être un excellent exercice, qui ne vous prendra que quelques minutes, elles vous aideront à capter l’intérêt des fonds d’investissement et des grands comptes de votre écosystème. En effet, il est toujours plus facile de se laisser convaincre en écoutant un discours plutôt qu’en en lisant le contenu !

Pour enregistrer vos vidéos ou pour commencer votre processus de notation, cliquez-ici !

Pour en connaitre davantage sur les raisons d’obtenir sa notation RateAndGo, cliquez-ici.

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous contacter ou à vous connecter sur le site RateAndGo.

L’équipe RateAndGo – 02 47 87 10 14 – rateandgo@exaegis.com

rateandgo

Startups ! Ne passez plus à côté d’Investisseurs et de Grands Comptes !

Share

Startup

Vous êtes (co)fondateur d’une startup et vous souhaitez mesurer la fiabilité de votre projet, attirer des investisseurs et séduire vos premiers clients ? La notation RateAndGo est faite pour vous !

Qu’est-ce que RateAndGo ?
RateAndGo est une offre de notation gratuite pour les startups.

Pourquoi obtenir sa notation RateAndGo ?
3 raisons :

  • Il est parfois difficile d’analyser les forces et faiblesses de sa startup et de détecter objectivement ses points faibles pour les améliorer
  • Même si vous avez eu l’idée du siècle et que votre business model est irréprochable, le plus dure et de vous faire connaitre auprès des Investisseurs et Grands Comptes de votre écosystème
  • Il n’est pas toujours simple d’accéder à un recueil de savoir-faire des bonnes pratiques de développement d’affaire

La notation RateAndGo vous permet à la fois :

  • D’obtenir gratuitement une note sur 100, qui résume la santé de votre projet, ainsi qu’un passeport qui synthétise ses points forts et ses points faibles et votre maturité d’exécution
  • D’être mis en relation avec 200 fonds d’investissement et family offices, 250 directeurs des achats numériques et 100 Chief Digital Officers (parmi les 250 plus grandes entreprises françaises), mais également de gagner en visibilité auprès des nombreux partenaires exaegis
  • De transmettre aux fonds d’investissement et à vos prospects, des informations qualifiées sur votre startup (preuve de sa bonne gestion etc.) et sur son niveau de maturité. La notation RateAndGo est un exercice exigeant et discriminant qui donne la crédibilité nécessaire à votre projet
  • De vous présenter directement aux fonds d’investissement et grands comptes via trois vidéos mises à leur disposition. Ces vidéos, où nous vous demandons d’exposer votre business model, votre équipe et votre pitch commercial, sont nécessaires pour la notation et apportent un côté plus humain aux premiers contacts que les fonds d’investissement et grands comptes auront de vous.

Si vous obtenez une note supérieure ou égale à 60/100, nous estimons que votre startup est fiable, mature et promise à un grand avenir. Nous transmettrons donc votre rapport auprès de nos investisseurs et clients finaux Grands Comptes*. (Pas de crainte à avoir, nous nous assurons de la qualité de nos investisseurs et Grands Comptes et gérons la confidentialité des échanges avant d’envoyer le rapport complet de votre startup).

En revanche, si votre note est inférieure à 60/100, votre rapport sera tenu secret et ne sera pas diffusé. Vous pourrez alors travailler sur les points faibles identifiés et retenter votre notation dans 3 mois, via une invitation que nous vous enverrons (si vous le souhaitez, vous pourrez également retenter votre notation avant le délai de ces 3 mois)

Vous n’avez donc rien à perdre, si ce n’est un peu de votre temps, qui vous servira dans tous les cas à faire le diagnostic complet de votre projet !

Comment obtenir votre notation RateAndGo ?
Pour obtenir votre notation RateAndGo c’est très simple !

  1. Connectez-vous sur le site rateandgo.co
  2. Remplissez le questionnaire d’une cinquantaine de questions
  3. Enregistrer 3 vidéos en ligne
  4. Attendez 48 heures que les équipes RateAndGo analysent minutieusement l’ensemble de vos données
  5. Recevez gratuitement votre note et votre passeport RateAndGo
  6. Si votre note et supérieure ou égale à 60, attendez simplement qu’un investisseur ou un grand compte entre en contact avec vous
  7. Si votre note et inférieure à 60, profitez de l’identification de vos points faibles pour les améliorer

Comment est générée la note de votre startup ?
L’équipe RateAndGo se base sur un puissant algorithme d’une soixantaine de points d’intérêts pour qualifier et valider vos données. Cet algorithme évolue en fonction du stade de développement de votre startup (on ne demande pas à une startup en recherche d’amorçage la même chose qu’à une startup en recherche de capital développement), c’est pourquoi vous serez invité après 6 mois à mettre à jour vos données pour découvrir votre nouvelle note et l’évolution de vos forces et faiblesses.

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous contacter ou à vous connecter sur le site RateAndGo, sinon commencez sans plus attendre votre notation RateAndGo !

JE COMMENCE MA NOTATION

L’équipe RateAndGo – 02 47 87 10 14 – rateandgo@exaegis.com

rateandgobyexaegis

A propos d’exaegis : exaegis a fondé son développement sur un modèle d’évaluation de la performance opérationnelle et financière et de la garantie opérationnelle des entreprises du numérique. Elle a ajouté à ce socle initial un département services et études qui publie régulièrement des analyses à forte valeur ajoutée sur les segments les plus critiques ou les tendances les plus saillantes des marchés du numérique.

*Ces Investisseurs et Grands Comptes ont souscrit au préalable un abonnement à la plateforme numérique développée par exaegis.

La fraude en entreprise : Un fléau dont il faut savoir se prémunir !

Share

Fraude en entreprise

Les personnes âgées ne sont pas les seules à être régulièrement victime d’escrocs. La fraude en entreprise est devenue un grand classique qui ne cesse de se complexifier avec Internet et l’avancée du numérique.
Il existe pourtant des techniques, des procédures et des contrôles qui permettent de limiter ces fraudes, voir même de les éviter.
Qu’on évolue dans une multinationale, une PME ou une startup, il est indispensable de garder un œil grand ouvert sur ce fléau et de tout mettre en place pour s’en prémunir du mieux possible.

Comment les escrocs s’y prennent-ils pour duper si facilement des entreprises ?

  • En communiquant des informations parfaitement crédibles
    A force de recherche, de veille et d’acharnement, certains escrocs arrivent à se procurer et à retransmettre des informations extrêmement précises sur les différentes opérations d’une société (type de la transaction, montant, timing, parties en jeu etc.). Or, plus les informations dont ils disposent sont précises, plus leur demande est crédible et plus le risque de se faire avoir et grand.
  • En jouant sur le fait que des employés peuvent être distraits
    Une lettre qui change dans une adresse email peut facilement passer inaperçu. Pourtant elle peut s’avérer lourdes de conséquences…
  • En se faisant passer pour le bon contact
    Certains escrocs n’hésitent pas à usurper l’identité des dirigeants d’entreprises pour demander n’importe quoi à leurs employés. Pensant exécuter l’ordre du Président, les collaborateurs n’hésitent pas à accomplir la mission demandée même s’il s’agit de réaliser un virement incongru sur un RIB inconnu…
  • En jouant sur la psychologie humaine
    Très souvent, les escrocs jouent sur le fait que les employés d’une société veulent bien faire et ne surtout pas perturber l’avancée d’une opération pour arriver à leurs fins. Certains n’hésitent pas à mettre subtilement la pression à leurs interlocuteurs en leur signalant que s’ils ne payent pas immédiatement telle somme sur tel RIB avant telle date, la prestation sera annulée. C’est donc très souvent en pensant bien faire et en ne prenant pas assez de recul que certaines personnes sont victimes de ces escrocs.
  • En jouant sur l’égo
    Avec ce genre de formules « Nous comptons sur vous ; nous savons que vous êtes celui qui peut faire avancer les choses etc. », l’escroc joue sur l’égo de l’employé qui aura à cœur de réaliser toutes les tâches qu’il lui demandera pour ne pas le décevoir.
  • En piratant vos systèmes informatiques
    Certains escrocs sont des as de l’informatique et arrivent aisément à pénétrer les systèmes d’information. Pour parer toute tentative, il est indispensable de mettre en place une politique de sécurité informatique, de contrôler régulièrement sa bonne application, de rappeler leurs règles à l’ensemble des employés et de faire tester la sécurité des systèmes d’information.


Comment les entreprises peuvent-elles s’y prendre pour limiter ces fraudes ?

  • En appliquant des contrôles internes stricts
    Lorsque l’on reçoit une demande de règlement, il est indispensable de vérifier et de faire vérifier en interne l’exactitude de chaque élément (créance qui figure bien sur les comptes de l’entreprise, informations sur le fournisseur, concordance entre les informations du fournisseur et le RIB transmis etc.). Les entreprises doivent formaliser les procédures de contrôles comptables, opérer des rapprochements bancaires et organiser des contrôles d’inventaire. Il ne faut jamais que ce soit la même personne qui valide et qui exécute les règlements. Le regard de différentes personnes sur une même transaction apporte un esprit critique qui permet d’éviter les erreurs et de détecter le moindre élément suspect.
  • En ne signant aucun document avant de le vérifier minutieusement
    On ne le répètera jamais assez, il ne faut jamais signer un document avant d’en avoir vérifié chaque élément. N’hésitez pas à faire appel à un juriste ou à un avocat si cela est nécessaire. Attention également dans le cas des documents traduits ; la traduction française d’un contrat peut s’avérer bien différente de la version originale… Il est absolument indispensable de faire vérifier chaque traduction par un professionnel rémunéré par vous.
  • En contrôlant régulièrement ses employés
    On le sait, il est parfois délicat de douter de la bonne foi d’un employé modèle mais la confiance n’exclut pas le contrôle. On ne pourra jamais vous reprocher de mettre en place des actions de vérification, d’organiser des réunions pour connaître l’avancée de la situation ou encore de demander des rapports détaillés sur les actions en place et à venir.
  • En réalisant régulièrement des audits
    Des audits appropriés permettent de détecter les éventuelles fraudes. Ils peuvent vous aider à avoir les bons réflexes, à vous poser les bonnes questions et à vérifier que les réponses reçues soient cohérentes avec l’ensemble des points à suivre.

L’audit du system, en tant que tel, permet notamment à des spécialistes de s’introduire dans les systèmes d’information pour voir avec quelle facilité cela et possible et mettre en place les verrous nécessaires.

L’audit process permet, quant à lui, de s’assurer que tous les verrous sont toujours bien en place et qu’aucun employé ne les a retirés pour gagner du temps ou pour plus de facilités.

Pour renforcer votre politique de sécurité, la société exaegis peut vous accompagner sur l’audit de votre processus sécurité (est-ce que les règles de mot de passe et les règles de firewall sont bien appliquées etc.)

  • En appliquant une politique rigoureuse de sauvegarde
    Rien de plus terrible que d’arriver un matin au bureau et de tomber sur un écran noir, avec un serveur qui ne répond plus… De nos jours, les tentatives de hacking ou de rançon étant de plus en plus courantes, il est indispensable d’organiser rigoureusement ses sauvegardes et de bien maitriser les procédures de restauration et de reprise.

 

Quel que soit la nature de votre entreprise, sa taille, sa structure ou son état de développement, il est indispensable de veiller aux fraudes et de tout mettre en place pour s’en prémunir. Au moindre doute, soyer en alerte. Apprenez à vos équipes à poser des questions, à se renseigner, à vérifier, à demander l’avis et la validation de plusieurs personnes ou à des experts, mettez en place des procédures de contrôle et n’hésitez pas à organiser des audits. Mieux veut passer du temps à anticiper ces fraudes que de gérer une catastrophe !