10 défaillances significatives du secteur numérique – 3ème Trimestre 2018

Share

Chaque trimestre, exaegis se penche sur les défaillances des entreprises du secteur du numérique et analyse leurs évolutions.

Du 1er janvier 2017 au 31 mars 2018, une baisse successive du nombre des défaillances a été enregistrée dans le secteur du numérique. Entre le 1er et le 2ème trimestre 2018, pour la première fois depuis plus d’un an, cette baisse était interrompue avec une relative stabilisation du nombre de jugements constatés (309 pour le 1er trimestre 2018 et 323 pour le 2ème).

Au 3ème trimestre 2018, la tendance est de nouveau à la baisse avec une diminution très significative du nombre de défaillances. Du 1er juillet au 30 septembre 2018, on enregistre en effet 230 jugements, soit une baisse de 28,8 % par rapport au trimestre précédent. À croire que le 2ème trimestre 2018 faisait bien figure d’exception dans cette diminution consécutive des défaillances.

Si l’on compare ces données avec celles de l’an passé, on constate bien une très forte diminution puisque 355 jugements étaient constatés au 3ème trimestre 2017. On enregistre donc une baisse de 35 % du nombre de défaillances sur ces 1 an.

Évolution du nombre de défaillances d’entreprises, dans le secteur du numérique, entre le 1er janvier 2017 et le 30 septembre 2018

GRAPH DEFAILLANCES

Dans ce contexte, les résultats du 4ème trimestre vont permettre un bilan annuel des plus intéressants.

Sur les 230 jugements enregistrés au 3ème trimestre 2018, on note 38 redressements judiciaires, 113 liquidations judiciaires et 79 liquidations judiciaires simplifiées, soit 83,5 % de liquidations.

Les données brutes sont issues de la base d’informations fournies par notre partenaire Ellisphères.

Ce baromètre est également disponible sur Channel BP.

Voici la sélection du 3ème trimestre 2018, basée sur les trois types de jugement synonyme de défaillance. Les critères de sélection portent sur la notoriété, le capital social, les derniers chiffres d’affaires connus et les effectifs communiqués par l’entreprise.

ALTIX SOLUTIONSaltix

Capital social : 30 000€

Année de création : 2014

Altix Solutions est une agence digitale basée à Ris Orangis (91130).

Depuis 4 ans, Altix Solutions apporte conseil et accompagnement dans les projets de création de sites web de ses clients (audit, études, formations et opérations marketing). Elle intervient également dans la réalisation de charte graphique (logo, identité visuelle web et print), dans le développement informatique (développement web, application mobile, e-commerce et réalisation sur mesure) et dans la proposition de services managés (hébergement informatique, supervision et maintenance).

En parallèle, elle propose des offres de social média marketing (marketing digital et community management), d’impression numérique (flyers, affiches publicitaires etc.), de référencement (référencement naturel, analyse de positionnement, création de stratégie SEO etc.) et de sécurité pour la protection des sites, bases de données et prévention des intrusions.

Le 16 juillet 2018, Altix Solution a été déclarée en situation de redressement judiciaire.

 

GANICAganica

Capital social : 220 000€

Année de création : 2006

Ganica est une société domiciliée à Bagneux (92220) et en activité depuis 12 ans dans le secteur d’activité de la programmation informatique.

Ce prestataire de service en ingénierie a des compétences qui lui permettent de prendre en charge l’intégralité d’un projet, de l’analyse à la livraison, en passant par la conception et le développement. Ganica est aussi une société de conseil en création Web, qui propose à ses clients son expertise et savoir-faire.

Cette entreprise multi-casquettes est également éditeur de logiciels de gestion et d’administration, de logiciels de gestion commerciale, de logiciels de traçabilité et de systèmes d’encaissements.

Ganica est également développeur de solutions informatiques sur mesure, qui se traduisent entre autres, par des interfaces et des applications métiers.

Le 19 juillet 2018, Ganica a été déclarée en liquidation judiciaire simplifiée.

 

LEGRAIN INFORMATIQUE

 

legrain

Capital social : 76 224,51 €

Année de création : 1989

Installée à Montauban (82000), LEGRAIN Informatique est une société active depuis 28 ans, spécialisée dans l’édition de logiciels de gestion pour les entreprises.

Les prestations de l’entreprise consistent principalement à développer des logiciels sur mesure pour simplifier la gestion des entreprises et les aider à tenir leur comptabilité en ligne. LEGRAIN Informatique propose également la création et l’hébergement de sites internet, ainsi que des services de sauvegarde sur le cloud.

Les services complémentaires de LEGRAIN Informatique se divisent en trois volets. Le premier est celui de l’assistance, car tous les produits sont accompagnés d’un service d’assistance téléphonique. Le second est celui de support, qui permet d’être contacté à tout moment en cas de difficulté. Et enfin, le dernier est celui de la formation à la maîtrise des logiciels.

Le 11 septembre 2018, la société LEGRAIN Informatique a été déclarée en redressement judiciaire.

ON MAP

on map

Capital social : 593 600€

Année de création : 1992

On Map est une société spécialisée dans le secteur d’activité du conseil en systèmes et logiciels informatiques. Implantée à Paris (75001) depuis 25 ans, l’entreprise compte entre 10 et 19 salariés.

On Map se concentre principalement sur la proposition de services B to B pour des entreprises ayant des besoins spécifiques. Parmi ses offres, la principale est celle des « serious games » avec des mises en situation ayant pour but de rendre les formations plus efficaces et adaptées aux nouveaux usages des jeunes générations. On Map propose également un service de design et d’animation, grâce auquel la compréhension des processus métiers et les parcours clients sont facilités. Avec les services proposés et son modèle de serious gaming industrialisé, On Map garanti à ses clients une réduction considérable des coûts de formation.

Parmi ses clients, l’entreprise compte de grands groupes tels que BNP PARIBAS, Orange, la SNCF, Le Crédit Agricole ou encore les Galeries Lafayette.

Le 9 août 2018, un jugement de liquidation judiciaire est prononcé à l’encontre d’On Map.

 

PAY STRATS

paystrats

Capital social : 1 000€

Année de création : 2017

Créée en 2017 à Paris (17), l’entreprise PayStrats est active depuis un an uniquement. Spécialisée dans le secteur de l’édition de logiciels applicatifs, elle se positionne en tant que partenaire pour toutes les opérations de Paiements et de Régulation entre l’Europe et l’Afrique. L’objectif de PayStrats est de pallier les problématiques de paiement entre ces deux continents en effectuant des paiements transfrontaliers. Pour se faire, elle propose diverses solutions telles que des bons d’achats, des paiements de facture, le Mobile Money, des cartes prépayées, des comptes bancaires etc.

L’une des principales solutions de l’entreprise se nomme Paystage Global Payment Switch. Il s’agit d’un service qui assure la connectivité avec les systèmes financiers de pays africains et européens, afin de permettre le processing des transactions. La seconde solution se nomme Paystage Global Xborder Offerqui. Il s’agit d’un catalogue de services offrant des solutions de paiement qui permettent d’acheter avec l’ensemble des moyens de paiements et de vendre via de multiples canaux de distribution (applications mobiles, réseaux de distribution physiques partenaires etc.).

L’entreprise dispose d’un deuxième siège social au Nigéria.

Depuis le 9 août 2018, la société est en liquidation judiciaire simplifiée.

 

PROMETIL

prometil

Capital social : 31 000€

Année de création : 2007

Prometil est une société domiciliée à Toulouse, en activité depuis 11 ans, spécialisée dans le secteur d’activité du conseil en systèmes et logiciels informatiques.

Le métier de cette société consiste à accompagner ses clients dans l’intégration de leurs logiciels ALM (Application Lifecycle Management). Pour ce faire, l’entreprise réalise des audits qui lui permettent d’apporter le coaching adapté pour chaque client. Enfin, Prometil capitalise sur un ensemble de bonnes pratiques pour sécuriser le déploiement de ses clients et leur assurer une adoption des utilisateurs.

Parmi les clients de Prometil, on distingue de grands groupes tels que Airbus, Safran Aircraft Engines ou encore Pôle Emploi.

En 2017, l’’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 2,7 millions d’euros, avant d’être déclarée en redressement judiciaire le 4 septembre 2018.

SYNC PAD

syncpad

Capital social : 2 500€

Année de création : 2017

Créée en 2017 à Bordeaux, SyncPad est une société en activité depuis seulement un an et a pour cible les restaurateurs et les artisans. Consciente de leur manque de temps et/ou de savoir-faire au niveau de la gestion des réseaux sociaux, Syncpad propose des abonnements permettant de résoudre ce problème. L’application proposée vise à simplifier au maximum la communication de ces professionnels, afin de leur permettre de développer leur clientèle.

Les différentes offres de Syncpad consistent, entre autres, à permettre la publication de posts de manière simultanée et automatique sur différents comptes, ainsi qu’à proposer des formations sur la gestion des réseaux sociaux et la création de contenu.

Depuis le 29 août 2018, l’entreprise est en cours de liquidation judiciaire simplifiée.

UGLOO

ugloo

Capital social : 83 232€

Année de création : 2014

Cette société, dont l’effectif est compris entre 6 et 9 salariés, est implantée à Bobigny (93000) depuis 4 ans. Ugloo est une startup deep tech, qui propose une solution de stockage indestructible associée à une offre de sauvegarde et d’archivage, qui s’affranchit des datacenters avec un bilan carbone nul. Son fonctionnement est simple : les données sont d’abord sauvegardées ou archivées puis chiffrées et fragmentées pour ensuite être redondées et enfin être distribuées sur les infrastructures existantes. En parallèle, ces données sont constamment reconstruites vers un site de repli, afin d’éprouver quotidiennement le PRA (Plan de Reprise d’Activité).

Peu après sa création, en janvier 2017, Ugloo a fait une levée de fonds de 1,25 millions d’euros, ce qui était censé lui donner les moyens de parfaire sa technologie et de conforter son effort commercial en Europe. Six mois après cette levée de fonds, Ugloo obtenait le score de 57/100 sur la plateforme de notation RateAndGo. En tant que résultat inférieur à 60/100, RateAndGo avait détecté certaines faiblesses qui annonçaient des difficultés à venir.

Le 19 août 2018, un jugement prononce la liquidation judiciaire d’Ugloo.

WEB INTERACTIVE

web interactive

Capital social : 30 000 €

Année de création : 2001

Web Interactive est une société active depuis 17 ans. Située à Fleury-sur-Orne, près de Caen (14123), l’entreprise emploie 6 salariés et se consacre au secteur de la programmation informatique.

Le cœur de métier de cette agence de Web est principalement la création de sites internet et le référencement web. Spécialisée dans l’accompagnement digital des entreprises et des collectivités, Web Interactive propose des services d’audit, de conseil, d’hébergement, de développement informatique, de cartographie, de référencement et de suivi.

Parmi ses clients, on peut compter des entités importantes telles que Engie, Lancôme Paris ou encore la CCI Caen Normandie.

Le 30 août 2017, l’entreprise est déclarée en redressement judiciaire, puis un jugement de conversion en liquidation judiciaire est publié dans la foulée.

YSY MEDICAL

ysy medical

Capital social : 13 872 €

Année de création : 1996

YSY Medical est une société installée à Gallargues-le-Montueux (30660) depuis 22 ans. Spécialisée dans l’étude, la fabrication et la commercialisation de matériels de rééducation musculaire, l’entreprise évolue dans le secteur de la programmation informatique. Elle s’intéresse tout particulièrement au domaine de l’électrothérapie et de la simulation vibratoire.

YSY Medical est positionnée comme leader dans le domaine de l’acquisition de Biofeedback, ce qui offre une notoriété à ses produits.

De nombreux partenariats avec les plus grands professionnels de la santé lui ont permis de concevoir ses produits en y intégrant des programmes et des protocoles de soins et d’évaluation adaptés à chaque type de pathologie.

Depuis 2008, l’entreprise est également importateur exclusif, pour la France et les DOM-TOM, de matériels de diagnostic fœtal.

En 2011, YSY Medical rachète la société Electronic Conseil, ce qui lui permet d’intégrer de nombreux appareils portables dans sa gamme de produits.

Depuis le 05 septembre 2018, la société est en cours de liquidation judiciaire.