ICO : DomRaider obtient le label icoTRUXT

icoTRUXT DomRaider

DomRaider devient ainsi la première startup à décrocher la label icoTRUXT

Paris, le 24 octobre 2017 — DOMRAIDER, startup française créée en 2013, spécialisée en « drop catching » et développant un réseau décentralisé dédié aux enchères en temps réel reposant sur la blockchain, annonce aujourd’hui avoir obtenu le label icoTRUXT.

Ce label est assorti de la notation β1 (risque financier Moyen et risque opérationnel Faible), ainsi que de la notation « HIGH » (sur l’échelle de notation de la conformité du logiciel, avec les principes de la technologie Blockchain) et « FAIR » (sur l’échelle de notation de la pertinence de l’opération ICO mise en place par la startup).

icoTRUXT est le premier label à destination des entreprises proposant une ICO (Initial Coin Offering). En 2017, les ICOs ont enregistré une croissance fulgurante. Depuis le début d’année, cette méthode de levée de fonds en cybermonnaies, fonctionnant via l’émission d’actifs numériques échangeables contre des cybermonnaies, a atteint la somme de plus de 2 milliards de dollars.

Partant de ce constat, exaegis, agence de notation des entreprises du numérique, et Chaineum, premier opérateur français dédié aux levées de fonds en cybermonnaie, se sont associés pour créer icoTRUXT, le label de référence sur ce marché des ICOs. Il vise à apporter aux futurs investisseurs le maximum de garanties sur les projets d’ICOs, particulièrement sur leur transparence, leurs promesses d’usage des tokens et sur les garanties apportées par les dirigeants sur le contrôle du code du smart-contract. L’ICO allant de pair avec la technologie Blockchain, les experts du label ont également mis au point une grille d’évaluation concernant la qualité du projet et sa conformité aux principes de base de la Blockchain (décentralisation, scalabilité, immutabilité…).

L’offre ainsi conçue combine les « traditionnels » points d’attention du label starTRUXT, dédiée aux startups, ainsi que les points d’attention concernant l’opération d’ICO et de Blockchain. L’objectif étant d’attribuer le label icoTRUXT aux startups les plus fiables, d’un point de vue pilotage du plan d’affaires, et du point de vue de la confiance que l’on peut apporter à l’ICO.

À l’issue de son audit, mené sur site par les consultants icoTRUXT, DOMRAIDER a obtenu la note β1 (Risque financier Moyen et risque opérationnel Faible), ainsi que la notation « HIGH » (sur l’échelle de notation de la conformité du logiciel avec les principes de la technologie BLOCKCHAIN) et « FAIR » (sur l’échelle de notation de la pertinence de l’opération ICO mise en place par la startup).

icoTRUXT donne ainsi l’opportunité à la startup DomRaider de se doter d’une reconnaissance sans équivalent sur le marché ICO : celle-ci devrait l’aider à se distinguer durablement au sein de son propre univers de concurrence.

Notation icoTRUXT

À propos de DomRaider : Fondé en 2013, DomRaider est une startup française spécialisée dans la récupération de noms de domaine expirés ou « drop catching ». L’entreprise développe en parallèle un réseau décentralisé dédié aux enchères en temps réel reposant sur la blockchain. Cette solution a pour vocation de permettre aux ventes aux enchères d’opérer de manière transparentes, fiables, paramétrables, et interopérables, sans compromis sur la vitesse de transaction. Fort d’une croissance soutenue, DomRaider emploie près de 30 collaborateurs.

 À propos d’exaegis : exægis a fondé son développement sur un modèle d’évaluation de la performance opérationnelle et financière des entreprises du numérique et apporte une garantie opérationnelle aux entreprises du numérique. Sa plateforme www.rateandgo.co (labellisée par le pôle Finance Innovation pour la filière des métiers du chiffre et du conseil) propose un service de notation gratuit pour les startups. Elle délivre les labels TRUXT et StarTRUXT et son corollaire ICOTruxt dédié aux ICO et à la blockchain. Sa clientèle rassemble les grands comptes, les banques et les fonds d’investissement.
exægis est une entreprise du réseau BPI France Excellence et est entré dans le Deloitte Tech50 en 2016.

 À propos de Chaineum : Chaineum est le premier opérateur français dédié aux levées de fonds en cybermonnaie. Il propose les compétences d’une équipe d’experts en matière de finance, d’ingénierie financière et design de tokens, graphisme et développement de sites web, élaboration de whitepapers, développement blockchain et sécurité informatique. L’entreprise prépare 8 opérations d’ici la fin 2017, pour des sociétés européennes et asiatiques, dont le montant cumulé pourrait atteindre 200 M€.

Contact Presse exaegis : Juliette COURTY-GARNIER
02 47 87 10 09 —
juliette.courty-garnier@exaegis.com

Contact Presse DomRaider : Julien Fernandes
09 72 56 64 83 —
press@domraider.com

ICO Charter : Publication de la première charte de bonnes pratiques pour les levées de fonds en cybermonnaies

Image

Paris, le 18/10/17 – Alors que les levées de fonds en cybermonnaies, ICO (Initial Coin Offerings) ou ITO (Initial Token offerings), ont enregistré une croissance fulgurante en 2017, les sociétés Avolta Partners, Chaineum, Exaegis, Kramer Levin, KYC3 et Scalene Partners, acteurs à la pointe du marché en Europe, publient l’ICO Charter. Cette première charte de bonnes pratiques, mises en œuvre par les signataires, est destinée à favoriser le développement maîtrisé de ce marché dérégulé.

Les sociétés signataires indiquent « croire fermement à la nécessité d’un manifeste européen sur la pratique des ICO / ITO pour encourager les meilleures pratiques dans ce champ d’innovation passionnant et permettre aux projets de fédérer des ressources dans un environnement sans régulateur, dans le respect des cadres légaux existants, afin que les entrepreneurs puissent développer sans crainte l’innovation en Europe ».

Les 10 points de cette charte recouvrent l’ensemble de la démarche ICO/ITO, en termes de transparence financière et technologique :

  1. L’Information fournie sur le projet ICO/ITO
  2. L’analyse légale indépendante du Token et de son émetteur
  3. Les caractéristiques du document d’information (White Paper)
  4. L’accès au code et spécifications techniques du Smart Contract de l’ICO/ITO
  5. Les mesures de vérification KYC, anti blanchiment et antiterroriste
  6. La procédure de levée des tokens et de la cybermonnaie
  7. L’usage des produits de l’ICO/ITO
  8. La sécurité informatique de l’opération ICO/ITO
  9. L’acceptation d’un audit tiers pour mesurer le risque du projet
  10. L ’information Post-ICO

Pour Laurent Leloup, CEO de Chaineum, « S’agissant d’un marché capable de financer l’innovation et de potentiellement supplanter le capital-risque, il serait bien dommage d’étouffer le phénomène par une simple suspicion de principe : Pour se développer harmonieusement, les ICO ont besoin d’une démarche d’auto-régulation structurée que nous sommes tout disposés à discuter avec les pouvoirs publics ».

Les signataires :

A propos d’Avolta Partners – Créée en 2012, Avolta Partners fournit des conseils indépendants en fusions-acquisitions et en financement d’entreprises à des entreprises à forte croissance, innovantes et de premier plan en Europe.
Implanté à Paris, Londres, Bruxelles et Lisbonne, Avolta Partners conseille les entreprises à fort potentiel à tous les stades de développement, de la série A à la sortie.
Avolta Partners a déjà clôturé plus de 40 transactions de haut niveau dans le secteur de la high tech.

A propos de ChaineumPremier opérateur français dédié aux levées de fonds en cybermonnaie, Chaineum propose les compétences d’une équipe d’experts en matière de finance, d’ingénierie financière et design de tokens, graphisme et développement de sites web, élaboration de whitepapers, développement blockchain et sécurité informatique. L’entreprise prépare 8 opérations d’ici la fin 2017, pour des sociétés européennes et asiatiques, dont le montant cumulé pourrait atteindre 200 M€.

A propos d’Exaegis – Exægis a fondé son développement sur un modèle d’évaluation de la performance opérationnelle et financière des entreprises du Numérique et apporte une garantie opérationnelle aux entreprises du numérique. Sa plateforme www.rateandgo.co (labellisée par le pôle Finance Innovation pour la filière des métiers du chiffre et du conseil) propose un service de notation gratuit pour les startups. Elle délivre les labels TRUXT et StarTRUXT et son corollaire ICOTruxt dédié aux ICO et à la blockchain. Sa clientèle rassemble les grands comptes, les banques et les fonds d’investissement.
Exægis est une entreprise du réseau BPI France Excellence et est entré dans le Deloitte Tech50 en 2016.

A propos de Kramer Levin Fondé en 1968 et présent à Paris, New York et Silicon Valley, Kramer Levin Naftalis & Frankel LLP est un cabinet d’avocats international qui compte plus de 375 avocats. Sa clientèle est largement composée de fonds d’investissement et d’institutions financières de premier plan. Le bureau de Paris dispose d’une équipe Finance Alternative de premier plan reconnue notamment pour son expertise en matière de blockchain et cybermonnaies.

A propos de KYC3 – Fondée en 2014 et basée à Luxembourg, KYC3 développe la technologie, les processus et les UX pour un KYC continu et en temps réel.
Nous rendons la conformité sans effort – réduisant les risques et les coûts tout en améliorant les expériences des clients. KYC3 est un membre fondateur d’Infrachain asbl.

A propos de Scalene Partners – Scalene Partners est une boutique indépendante de conseil en levée de fonds créée par trois anciens banquiers d’affaires de la banque Rothschild & Co.
Cumulant près de 10 ans d’expériences, Simon Eischen, Mike Assouline et Samuel Assaraf ont participé à la réalisation d’une vingtaine de transactions européennes et internationales majeures, représentant une valeur d’entreprise totale d’environ 30 milliards d’euros. L’ambition de Scalene Partners est d’apporter le savoir-faire et les compétences techniques acquises lors de ces opérations transformantes à l’environnement start-up afin d’accompagner ces dernières dans la réalisation de leurs opérations de levée de fonds. Scalene Partners a récemment étendu son domaine d’intervention aux opérations d’Initial Coin Offering (ICO), afin de répliquer les bonnes pratiques des levées de fonds traditionnelles dans un environnement encore peu régulé à ce jour.

Contact presse
Agence Gootenberg – Frederique Vigezzi – frederique.vigezzi@gootenberg.fr
01 43 59 29 84