Startups ! Comment réussir votre Business Model ?

homme-d-39-affaires-confus-debout-devant-un-panneau-routier_1401-12

Elément incontournable d’un projet de création d’entreprise, le business model (ou modèle économique) se construit avec la rédaction du business plan et résume la façon dont une entreprise compte créer de la valeur ajoutée et gagner de l’argent.

C’est donc à travers ce document que vous allez pouvoir rassurer et séduire des investisseurs, en leur prouvant votre capacité à créer et à gérer une entreprise fiable.

Le business model doit parcourir les 4 grandes dimensions d’une entreprise (clients, offre, infrastructure et viabilité financière) à travers 9 blocs distincts :

Bloc 1. Segment de clientèle

L’objectif est de créer une relation viable avec votre clientèle. Pour ce faire, il est nécessaire de hiérarchiser et de segmenter vos clients en fonction de leurs caractéristiques propres.

Qui aurait cru que LEGO, à la base focalisé sur les enfants, aurait pu développer des produits et des services pour les adolescents ? Aujourd’hui LEGO génère beaucoup de revenus issue d’une autre cible que celle des enfants !

Bloc 2. Proposition de valeur

L’objectif est de définir les caractéristiques qui vont répondre à une difficulté, séduire vos clients et qui vous dissocieront de vos concurrents.

La proposition de valeur est intéressante chez Apple, parce qu’elle peut être une image que l’on souhaite véhiculer : c’est l’image de marque qui créée la valeur, plus que le produit et ses fonctionnalités.

Bloc 3. Canaux

L’objectif est d’identifier les canaux à exploiter pour communiquer auprès de vos clients et leur transmettre vos propositions de valeur.

NIKE est contraint aujourd’hui de pivoter et d’accepter de distribuer ses produits via AMAZON, un bel exemple de changement de canal distribution.

Bloc 4. Relations avec le client

L’objectif est de déterminer les types de relations que vous allez établir avec vos clients pour répondre aux objectifs de votre stratégie.

DARTY est l’exemple par excellence, « la promesse du contrat de confiance ». Plus qu’un produit vous achetez la relation client, la réactivité, bref la liberté.

Bloc 5. Flux de revenus

L’objectif est de définir les revenus générés auprès de chaque segment de clientèle.

Les plus bels exemples de flux de revenus différenciés sont les modèles qui amènent le client à progresser dans l’échelle de valeur, jusqu’à le verrouiller en partant d’un produit gratuit. Les exemples sont pléthores, en commençant par DEEZER (cocorico !).

Bloc 6. Ressources clés

L’objectif est d’identifier les ressources nécessaires pour mettre en place votre proposition de valeur, toucher vos marchés et cibler votre clientèle. Les ressources clés peuvent être physiques financières, intellectuelles, humaines …

Le marché de l’imprimante multifonction utilise des ressources physiques clés pour être fabriquées ; avec l’émergence du leasing des multifonctions, c’est la finance qui est devenu une ressource clé : comment financer la fabrication d’une imprimante que l’on va mettre à disposition en location ? Le constat est le même dans le monde automobile : la location avec option d’achat est un modèle gourmand en ressources financières.

Bloc 7. Activités clés

L’objectif est de déterminer les activités qui feront que votre business model fonctionne.

AMAZON a tout misé sur une activité clé : la logistique. AMAZON est un exemple en la matière, qui a doublé tous les acteurs historiques de la Supply Chain.

Bloc 8. Partenaires clés

L’objectif est de choisir / évaluer correctement et de manière continue les partenaires et fournisseurs nécessaires pour votre réussite et de définir les ressources qu’ils devront vous allouer.

La guerre fait rage dans les équipementiers automobiles qui fabriquent les pièces qui seront assemblées dans nos usines ; d’un modèle de fabricants, les constructeurs automobiles sont entrés dans l’air de l’assemblage, et autant dire qu’ils veillent scrupuleusement à la qualité des pièces fournies par les équipementiers.

Bloc 9. Structures de coûts

L’objectif et de calculer les coûts générés par votre modèle économique. Pour cela, il est nécessaire de regrouper les coûts associés aux blocs précédents.

Les modèles économiques sont « value-driven » (ils répondent à une problématique client), d’autres sont « cost-driven » (réduire les coûts et proposer le même service en moins cher, pour rendre accessible le service à plus de monde), ce dernier cas est celui de Ryanair acteur incontournable du low-cost aérien

Si le contenu de ces 9 blocs est complet et suffisamment détaillé, il doit pouvoir répondre aux 6 questions suivantes :

  1. Quelles sont les visions, les missions et les valeurs de la startup?
  2. Comment fonctionne votre modèle économique ?
  3. Quelle est la proposition de valeur ?
  4. Quels marchés ciblez-vous?
  5. Quel est votre plan marketing?
  6. Quelles sont ressources & activités clés?

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à lire « Business Model Nouvelle Génération », écrit par Alexander Osterwalder et Yves Pigneur.

La rédaction d’un business model n’est donc pas un exercice facile. Le plus compliqué étant souvent d’avoir le recul nécessaire pour déterminer ses faiblesses et les contrer. Partant de ce constat, la société exaegis propose d’évaluer les points forts et les points faibles de votre business model à travers RateAndGo, son offre de notation gratuite pour les startups.

La notation RateAndGo vous permettra d’obtenir une note sur 100, résumant la santé de votre projet, ainsi qu’un passeport qui synthétisera les points forts et les points faibles de votre business model et de votre maturité d’exécution.

Si vous obtenez une note supérieure ou égale à 60/100, nous transmettrons également votre rapport à 200 fonds d’investissement et family offices, 250 directeurs des achats numériques et 100 Chief Digital Officers (parmi les 250 plus grandes entreprises françaises), afin qu’ils vous recontactent.

En revanche si votre note est inférieur à 60/100, votre rapport sera tenu secret et ne sera pas diffusé.

Vous n’avez donc rien à perdre, si ce n’est 1h de votre temps qui vous servira dans tous les cas à faire le diagnostic complet de votre projet !

Pour obtenir votre notation RateAndGo c’est très simple !

  1. Connectez-vous sur le site rateandgo.co
  2. Remplissez le questionnaire d’une cinquantaine de questions
  3. Enregistrer 3 vidéos en ligne
  4. Attendez 48 heures que les équipes RateAndGo analysent minutieusement l’ensemble de vos données
  5. Recevez gratuitement votre note et votre passeport RateAndGo
  6. Si votre note et supérieure ou égale à 60, attendez simplement qu’un investisseur ou un grand compte entre en contact avec vous
  7. Si votre note et inférieure à 60, profitez de l’identification de vos points faibles pour les améliorer

JE COMMENCE MA NOTATION

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous contacter ou à vous connecter sur le site RateAndGo, sinon commencez sans plus attendre votre notation RateAndGo !

L’équipe RateAndGo – 02 47 87 10 14 – rateandgo@exaegis.com

rateandgobyexaegis